Les fenêtres en double vitrage

Dans une habitation, la chaleur est essentiellement perdue par le toit mais les ouvertures sont également des points très sensibles. Les fenêtres vitrées peuvent être responsables de 15 % des déperditions de chaleur. Il est essentiel de choisir un vitrage performant et isolant.

L’importance du double-vitrage

Il faut choisir ses vitrages en fonction de l’exposition de la maison. Pour optimiser le bilan énergétique, il faut choisir des vitres ayant un faible coefficient de transmission thermique, c’est-à-dire des fenêtres qui perdent le moins de chaleur possible. Il faut également prendre en considération le facteur solaire du verre c’est-à-dire la puissance avec laquelle il transmet la chaleur du soleil de l’extérieur vers l’intérieur de la pièce. Le double vitrage est constitué de deux plaques de verre entre lesquelles est emprisonné du gaz ou de l’air. Ce double vitrage permet de diminuer considérablement la déperdition de chaleur par rapport à un verre simple.

Les avantages du double vitrage

Le double vitrage possède de nombreux avantages par rapport à un vitrage simple. Il permet de réaliser de réelles économies d’énergie et de diminuer les factures de chauffage. Il apporte une très grande sécurité car il est beaucoup plus résistant et difficile à casser. Il limite donc les risques d’effractions. C’est un isolant thermique performant mais c’est aussi un très bon isolant acoustique. Il protège parfaitement des bruits venant de l’extérieur.

L’installation

Le double vitrage convient aussi bien à un bâtiment neuf qu’à une rénovation. Dans le cadre du neuf, la fenêtre est posée en applique contre le mur intérieur et permet d’obtenir une surface vitrée maximale. Dans le cadre d’une rénovation, la nouvelle fenêtre peut être posée sur le bâti existant. Les bâtis doivent bien sûr être parfaitement sains. La pose en tunnel correspond à une pose dans l’épaisseur du mur. Elle est de plus en plus fréquente que ce soit dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation. La menuiserie est posée entre les murs présents de part et d’autre et non appliquée à l’intérieur sur le mur. Tous les types de menuiseries peuvent être utilisés dans le cadre d’une pose en tunnel.

Les différents matériaux : Fenêtre pvc, alu, bois

Le double vitrage est très efficace pour l’isolation mais il faut que la menuiserie qui entoure la vitre soit également performante. Il existe différents matériaux disponibles sur le marché.

  • Le PVC est le matériau le plus résistant dans le temps. Il est extrêmement facile à entretenir et c’est la solution la plus économique même si elle n’est pas la plus performante au niveau de l’isolation.
  • Le bois est le plus efficace pour isoler. Aujourd’hui, les coloris et les aspects sont très variés. C’est un matériau totalement naturel et recyclable. Son seul inconvénient est son entretien. Il faut le poncer régulièrement pour entretenir son éclat et l’enduire de lasure, vernis ou peinture.
  • L’aluminium est tout aussi efficace pour l’isolation thermique. Là encore, l’entretien est réduit et l’aluminium résiste bien dans la durée. Le choix des finitions est particulièrement varié et c’est un matériau presque entièrement recyclable.

Les types de double vitrage

Il existe plusieurs sortes de double vitrage. Le double vitrage peut être thermique, phonique, sécurité ou tout cela à la fois.

Le double vitrage thermique est disponible en plusieurs choix. Il peut s’agir d’un double vitrage standard qui permet de réduire de 40 % les pertes de chaleur. Le double vitrage faiblement émissif permet en plus de renvoyer la chaleur à l’intérieur de la pièce. Le modèle renforcé à lame argon est encore plus performant et il existe également du vitrage chauffant qui permet d’émettre de la chaleur par rayonnement.

Le double vitrage phonique assure l’isolation thermique et acoustique. La réduction du bruit est classée par une certification CEKAL AR en sachant qu’un vitrage AR 1 convient à un environnement calme alors qu’un vitrage AR 6 peut être posé à côté d’un environnement très sonore. La menuiserie doit être adaptée en sachant que plus le matériau est lourd et plus il protège du bruit. C’est le bois qui reste le plus performant devant l’aluminium et le PVC.

Le double vitrage sécurité est très efficace contre les tentatives d’effraction. Le vitrage feuilleté est renforcé. Deux niveaux sont disponibles : le niveau 1 résiste aux jets d’objets alors que le niveau 2 correspond à une véritable résistance face à des tentatives d’effraction.

Coût d’une isolation

Les coûts des doubles vitrages sont extrêmement variés en fonction de la qualité choisie. Il faut compter entre 100 et 350 euros par m² mais cette installation permet de faire d’importantes économies d’énergie et donc de diminuer la facture de chauffage.

Crédit d’impôt

Il existe des subventions pour la pose des fenêtres double vitrage. Une aide ANAH peut être demandée et ces travaux donnent droit à un crédit d’impôt de 15 %. Diverses aides sont également disponibles en fonction de la localité de résidence.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*