Isolation des murs

La consommation d’énergie est de plus en plus élevée. Pour faire face à une facture de chauffage qui ne cesse de grimper à cause des changements de température, beaucoup de ménages adoptent l’isolation thermique. C’est la solution à la réduction de la consommation en énergie. Et c’est une expérience qui a montré son efficacité et qui est de plus en plus adoptée. Quand on a fait l’isolation du sol, du toit, du sous-sol, etc., on peut aussi faire l’isolation du mur. Elle a de multiples avantages et le coût dépend des matériaux et de la technique choisis.

L’isolation thermique permet de faire l’équilibre entre chaleur et humidité au sein d’une maison, d’un magasin, d’un entrepôt, etc. Elle rend la température de la pièce ou de la maison assez confortable et vivable sans besoin de chauffage. C’est une température stable, qui alterne le chaud et le froid selon la température ambiante.L’importance d’isoler les murs.

Les avantages

A côté du confort thermique que procure l’isolation, c’est une solution économique pour la réduction de la facture de chauffage. C’est aussi une méthode d’économie d’énergie. Adopter une isolation thermique pour sa maison c’est contribuer à la préservation de l’environnement en luttant contre l’émission des gaz à effet de serre. On peut ainsi épargner à l’environnement, sa détérioration.

L’installation

Pour l’installation, il faut prendre en compte les caractéristiques des murs : les matériaux et l’épaisseur et aussi ses talents de bricoleurs, pour choisir. Un système d’isolation est constitué d’un pare-air qui se charge de bloquer la circulation de l’air pour éviter les échanges thermiques. Il y a aussi un pare-vapeur, ce qui permet d’éviter la condensation de l’humidité. C’est un vrai système d’échange. Le système d’isolation consiste aussi à créer des ponts thermiques pour évacuer la chaleur de l’intérieur vers l’extérieur. L’isolation thermique d’un mur peut se faire de l’intérieur ou de l’extérieur.

L’isolation par l’intérieur

Il existe plusieurs techniques pour l’isolation thermique par l’intérieur (ITI). Les plus simples consistent à utiliser un doublage isolant à coller ou la fixation de tasseaux sur le mur, ce qui ne nécessite pas forcément l’apport d’un professionnel. Mais l’insufflation d’isolant dans la cloison dépasse l’étape du simple bricolage.

L’isolation par extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est un ensemble de techniques qui demande une bonne connaissance en isolation. Son installation demande d’autres travaux sur la maison à cause de la nouvelle épaisseur que prendra le mur à l’extérieur. Ces améliorations sur la maison peuvent concerner les fenêtres ou le toit par exemple. Elle nécessite certes plus de matériaux, mais c’est une parfaite couverture pour la maison.

Les différents matériaux

Les matériaux utilisés dans l’isolation sont aussi importants que les techniques. On a des matériaux isolants en matelas. Dans cette catégorie, il y a la fibre de verre, plus accessible, la laine minérale, plus résistante au feu, et le coton, plus difficile à obtenir. Quant aux isolants en vrac, ils nécessitent l’expertise d’un professionnel. Ils comprennent des matériaux très légers comme la fibre minérale, la fibre de verre ou plus dense comme la fibre de cellulose.

Les panneaux sont une autre catégorie de matériaux utilisés dans l’isolation. Quand on parle de panneaux, on parle de polystyrène I, II, III ou IV (blanc, bleu, rose en granules de mousse compressés), qui peuvent servir de pare-vapeur et qui sont excellents pour les conditions humides. On trouve aussi dans cette catégorie un isolant en natte dense, la fibre de verre et la fibre minérale rigides qui offrent plus de faciliter dans l’évacuation de l’eau. Le polyisocyanurate est aussi un type de panneau revêtu de feuille métallique.

En dehors de ces différents matériaux, il y a la catégorie des isolants installés par projection. On compte dans ce rang : la cellulose pulvérisée en liquide et le polyuréthane qui s’accompagne de pare-vapeur à faible densité. Le choix des matériaux dépend surtout du budget.

Coût d’une isolation

L’isolation par l’intérieur est moins coûteuse. On peut le réaliser soi-même. Cela ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel. Par contre, l’isolation thermique par l’extérieur coûte plus cher. Elle nécessite un spécialiste, plusieurs matériaux, des réaménagements au niveau de la maison, etc. Cette modification extérieure ne passera pas inaperçue et il faut une autorisation pour les éventuels dommages aux ménages environnants. Il faut donc savoir choisir son isolant !

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*